YFU Switzerland

Avril-Mai-Juin

Bonjour !

ça fait longtemps que je n’ai plus pris le temps de mettre à jour mon blog… Un peu de flemmardise et beaucoup d’occupations en sont la cause.
Je vais donc vous faire un résumé de mes mois d’avril, mai et juin.

AVRIL

Début de mois très tranquille, je m’entends de mieux en mieux avec mon frère d’accueil !
Le deuxième week-end du mois, nous avons fait un excursion à Munich avec ma classe d’art visuel pour visiter quelques expositions. Nous avons dormi une nuit là-bas, ce qui nous a permis de découvrir cette magnifique ville de nuit et de goûte la bière locale 🙂
Le samedi soir je suis sortie à Unken avec ma sœur d’accueil et des amies, soirée très animée et très drôle !
Le mardi suivant ma petite sœur d’accueil et moi avons fêté nos 11 et 18 ans ! C’était une journée parfaite et je n’aurais rien pu souhaiter de mieux pour mon anniversaire. Le vendredi de cette même semaine je suis sortie à Salzbourg avec mes amies de l’école pour fêter ça.
Pendant la dernière semaine d’avril mon parrain est venu me rendre visite. ça ne m’a pas fait de choc ou quoi que ce soit de le revoir, parce que je ne le vois de toute façon pas vraiment plus qu’une fois par année. Sa visite et de pouvoir parler français m’ont fait très plaisir !
Il est reparti le vendredi, jour où a commencé un week-end culturel organisé par YFU.
C’était une activité non-obligatoire, ouverte aux étudiants d’échange d’Autriche et d’Allemagne. Nous avons fait connaissance avec plein de nouvelles personnes et visité les endroits les plus importants de Salzbourg, dont la maison de naissance de Mozart dans laquelle je n’étais encore jamais allée et une mine de sel. C’était un week-end inoubliable qui est passé beaucoup trop vite.

MAI

Les beaux jours qui arrivent, quelques sorties à Unken (dont deux  à la Bierzelt, très gros événement dans le village) et deux à Salzbourg, notre dernier séminaire YFU aussi incroyable et intéressant que les autres, une sortie au lac avec deux autres étudiants d’échange, une journée à Bratislava (capitale de la Slovaquie) avec un ami lui aussi étudiant d’échange, un encore et toujours très bonne entente avec ma famille d’accueil et mes camarades d’école, une visite de ma marraine de confirmation et de sa famille, …
Voilà les événements qui ont remplis mon moi de mai !
Au séminaire YFU nous avons déjà parlé du départ et je me suis à ce moment vraiment rendu compte que la fin se rapproche de plus en plus vite et que mes jours en Autriche ne sont vraiment plus si nombreux… C’est vraiment un sentiment bizarre de se dire que l’on devra bientôt quitte ce qui est devenu notre quotidien pour retourner vivre avec sa famille que l’on a pas vu depuis des mois. Je n’ai pas vraiment envie de rentrer en fait.

JUIN

Du 30 mai au 4 juin, ma marraine et sa famille était en visite en Autriche ! Je leur ai fait visiter Salzbourg et les enfants (entre 7 et 12 ans) ont beaucoup apprécié les animaux de la ferme. Ils étaient tous censés repartir le dimanche 2 mais ils ont du prolonger leur séjour en raison d’importantes inondations qui ont touché une grande partie de l’Autriche.
Le week-end suivant a eu lieu ma dernière sortie à Salzbourg… C’ést vraiment étrange de commencer à pense de plus en plus souvent aux „dernières fois“ de mon année d’échange. ça parait insensé de devoir partir maintenant, alors que tout va bien.
Après ce week-end a commencé ma dernière semaine d’école. Je ne réalisais vraiment pas sur le moment, ça me paraissait trop irréel que ce soit déjà la fin.
Une question revient de plus en plus souvent depuis un moment : „est-ce que tu te réjouis de rentrer ?“. Plutôt énervant comme question, vu que je ne sais jamais quoi répondre…
Dimanche 16 juin : départ pour la Grèce ! Nous avons voyagé toute la nuit en bus jusqu’en Italie où nous avons ensuite pris le ferry jusqu’en Grèce. Il faisait très chaud mais tout était magnifique et faire du camping avec ma classe était une très belle manière de passer nos derniers jours ensemble !
J’ai dû rentrer après une semaine à cause du dernier séminaire à Berlin, alors que les autres restaient 6 jours de plus. Le dernier soir nous sommes tous allés manger ensemble au restaurant et avons fini la soirée sur la plage. J’ai eu le bonheur de recevoir une drapeau autrichien avec des signatures dessus ainsi qu’un livre de photos souvenirs. Le jour de mon départ nous avons visité Athènes et j’ai passé une très bonne journée. Malheureusement rien n’a pu repousser le moment des au revoirs… Après beaucoup de promesse de se revoir bientôt et quelques larmes j’ai pris le chemin de l’aéroport. Dire au revoir était vraiment dur, je me suis rendu compte d’un coup que ça se passait pour de vrai et que c’était bien fini.
A part un moment de stress en arrivant à Vienne, où je n’ai pas directement trouvé l’endroit où je devais passer la nuit tout s’est bien passé pour mon retour.
J’ai ensuite passé encore 4 jours dans ma famille d’accueil, que j’ai passé en partie à faire mes bagages. Avec beaucoup d’efforts j’ai fini par réussir à fermer ma valise ! J’ai revu quelques amies d’Unken et très vite il a fallu de nouveau dire au revoir. Cette fois c’était moins dur car je n’ai pas du me séparer de tout le monde en même temps. Kathi et ma mère d’accueil m’ont accompagnée à la gare mais vu que le train n’attend pas, on a pas eu le temps de s’éterniser, ce qui ne veut pas dire que c’était facile pour autant.

YES (Youth European Seminar)

J’ai ensuite pris le train pour Vienne où nous sommes montés dans le train de nuit pour Berlin. De tout les étudiants d’échange en Autriche, nous n’étions plus de 10, étant donné que le YES  est pour les étudiants européens.
Nous sommes arrivés sur le site du camps, à environ une heure de Berlin vers midi et durant la journée j’ai revue plusieurs amis suisses, ce qui m’a fait vraiment plaisir.
Le séminaire a commencé le 28 juin et nous sommes tous partis pour nos pays respectifs le mardi 2 juillet. Ces quelques jours étaient inoubliables ! Nous avons eu des workshops en petits groupes sur des thèmes que nous avions pu choisir à l’avance ainsi que des activités en plus grands groupes. J’ai revu avec joie ma soeur d’accueil finlandaise qui a passé une année dans ma famille suisse et j’ai fait connaissance avec des suisses allemandes avec qui je partageais ma chambre, ainsi qu’avec plein d’autres personnes. L’ambiance était super ! Le dernier soir a eu lieu la YES-Party, autant dire qu’un bon nombre d’entre nous n’avait pas beaucoup, voir pas du tout dormi quand nous avons du monter dans les bus qui amèneraient à la gare de Berlin, tôt le mardi matin. Il a fallu encore une fois dire au revoir à nos nouveaux et moins nouveaux amis pour rentrer à la maison, la vrai maison, celle d’avant notre échange.

Le voyage c’est très bien passé, dans une très bonne ambiance, entre joie, mélancolie et appréhension.
La plupart sont descendus du train à Bâle où leurs parents sont venu les chercher. J’ai continué jusqu’à Fribourg avec une amie à moi et une des volontaires YFU qui était au camp. J’étais assez nerveuse dans le train, je n’arrivais pas vraiment à me réjouir, je ne sais pas pourquoi.
En arrivant, malgré le panneau écrit „Fribourg“ qui indiquait la gare, j’avais toujours l’impression que tout était irréel.
En descendant du train, j’ai découvert sur le quai ma famille au complet ainsi que quelques amis qui m’attendaient. C’est assez dur de décrire comment je me suis sentie ensuite, je pense que c’est quelque chose qu’il faut expérimenter pour le comprendre !

Je me suis ensuite vite réhabituée à ma vie d’ici, au fait d’être à la maison, etc… plus vite que ce que je pensais, même si quelques détails me paraissent étrange et que j’ai encore quelques nouveautés à apprendre. Reprendre l’habitude de parler tout le temps français n’est pas venue aussi facilement, heureusement que j’ai eu une période d’habituation au YES ! Encore maintenant certains mots me viennent plus facilement en allemand.
Je suis maintenant rentrée depuis plus d’un mois et j’ai retrouvé avec plaisir mon indépendance pour ce qui est de pouvoir aller partout à pied ou à vélo ! Plus besoin de faire une heure de bus pour aller voir des amis en ville. J’ai appris à plus profiter des bons côtés de ce que j’ai ici, même si l’Autriche me manque. Ce pays sera toujours mon deuxième chez-moi !

Je vais maintenant devenir volontaire YFU et je suis en train de prévoir une visite en Autriche. En résumé je suis contente d’être à la maison et je ne regrette pour rien au monde d’avoir pris la décision de faire cette année d’échange.

Me voilà arrivée à la fin de mon dernier témoignage pour ce blog, j’espère que ça vous a plu !
Et surtout merci d’avoir lu 🙂

Zélie

 

-Week-end culturel à Salzburg                                          -Dernier séminaire YFU en Autriche

-Voyage en Grèce                                                                   -Dernier jour d’école

-Photo traditionnelle du YES

Re-entry séminaire  Voyage en GrèceDernier jour d'école

YES seminaire