YFU Switzerland

L’école

Je me suis désormais plus ou moins habituée à l’école, mes cours et les sujets et j’aime aller à l’école relativement bien. Le matin, je vais avec ma mère et Carolin en voiture et un peu à pied. L’école est seulement à deux minutes du centre de Tartu, de l’université et de „Treffner“, l’école de Carolin. Mon école est très petite, (seulement 220 élèves je pense) et moderne car elle a était rénovée au cours des dernières années. Dans toutes les salles de classes se trouve un piano (parfois deux) et quand tu veux jouer un instrument, tu peux louer une salle (même pendant le weekend). Je suis à l’école à huit heures et ma première leçon commence à 9.50 alors j’ai assez de temps pour jouer du violon et du piano et je ne dois pas venir le weekend.
Le matin, on a les sujets réguliers comme les maths, la biologie, la chimie, l’anglais et l’estonien (deux leçons avec la classe et une qu’ensemble avec l’autre étudiante étrangère), et l’après-midi sont les sujets musicaux. Lara et moi, nous avons deux leçons de l’histoire musicale avec les autres élèves et une leçon de solfège seulement avec nous deux. En Estonie, les enfants qui jouent un instrument reçoivent des leçons de solfège à l’âge de six ans et nous faisons ce qu’ils font. On a aussi un cours de théorie musicale pour les débutants avec deux chanteuses.
Les leçons durent 45 minutes et une double-leçon, c’est 90 minutes. Malheureusement, on n’a pas une pausedéjeuner, mais quand on a une double-leçon, la récré est de 20 minutes. Le plus souvent, je déjeune entre 14 et 16 h avec Lara et parfois avec d’autres élèves. La cafétéria de l’école est très mignonne et le repas est assez bon.
Il dépend des sujet, si je peux bien suivre le sujet ou pas. Les maths et la chimie ne sont pas difficiles à comprendre parce que les exercices de maths sont très faciles et dans la chimie, beaucoup de mots ont similaires. J’ai été surprise que le cours d’anglais est très très facile parce que j’ai entendu que les estoniens parlent très bien anglais. Malheureusement, on n’apprend pas une seconde langue à l’école musicale, mais l’avantage c’est que je peux me concentrer sur l’estonien.
Je comprends presque rien pendant les cours de l’histoire de musique, l’histoire et biologie et pendent les cours de littérature et Estonien, je peux soit apprendre l’Estonien moi-même soit lire un livre pour enfants.
Deux choses que sont toujours bizarres pour moi: Nous appelons les profs „õpetaja“, ce que signifie „Prof“ et on ne lève pas le doigt (!!). Très dépaysant et parfois tuant.
J’ai trois leçons du violon et une du piano par semaine et j’aime bien les leçons du piano mais j’ai des difficultés avec mes leçons de violon parce que je ne joue pas encore une pièce mais seulement deux études, des gammes, des arpèges et des accords de septième. Mais j’espère que je vais jouer une pièce après mon premier examen de violon qui est en Novembre.
Je n’ai pas encore raconté d’une tradition estonienne : Rebaste. (Rebane=renard, Rebaste –> devenir un renard). C’est un jour (ou dans d’autres parts de l’Estonie une semaine entière) dans les premiers semaines de l’école où les nouveaux élèves ( de la 10ième classe ) doivent faire ce que les autres élèves veulent. Heureusement, les élèves plus âgés dans mon écoles étaient assez gentils et nous ne devions pas faire des choses très répugnantes. Nous devions courir et faire de la cacophonie et choses comme ça mais autres élèves de YFU ont raconté des choses vraiment graves. Après la Rebaste et un serment (que je n’ai pas compris) tu fais vraiment partie de l’école.
C’est tout sur l’école pour le moment, à bientôt!