YFU Switzerland

24.08.-30.08.

Dans le bus à Tartu, l‘ agitation augmentera extremement. J’étais plus nerveuse de rencontrer ma famille d’accueil qu‘ avant le vol. C’était injustifié pourtant parce que nous entendions très bien instanément. Devant un petit pique-nique nous, les parents et Carolin et Kati allions à la maison où je rencontrais la grand-mère Helja.
Le lendement, on devait aller à un bureau pur me déclarer dans la ville et à l’école pour parler avec le principale. Il parlerait une heure, seulement Estonien avec ma mère d’accueil et je comprenait seulement les nombres et les jours et quelques sujets et c’était vraiment fatigant.
Carolin et son amie me monteraient l’école après. Elle n’est pas très grande mais très moderne et dans toutes les salles de classes est un piano
Le samedi, on allait aux deux fête d’aniversaires: Le premier était de la soeur de Helja et le socond de deux cousins, je crois,de Carolin et Kati. C’était aussi très fatigant mais aussi drôle et intéressant de rencontrer toute la famille.
Le jour suivant était une autre fête avec les mêmes gens que samedi, je pense que c’était un anniversaire de mariage, mais je n’allais pas parce que je devait jouer au violon. Le principal a dit que je devais jouer quelque chose le lundi pour choisir un prof de violon pour moi. J’ai décidé à préparer une gamme et jouer Obertass Mazurka I de Wieniawski. Lara, une élève d’Allemagne jouerait avant moi ses deux pièces et après ils attendaient de moi que je jouerait aussi deux pièces et ils n’étaient pas du tout contents que j’avais seulement un.
Après j’ai joué, Lara et moi devaient faire un test de Solfège mais c’était assez difficil parce qu’on n’avions jamais eu Solfège. Il n’était pas très, très grave en effet parce que allions ensemble et l’examiantrice était sympa.
L’après-midi, nous, les nouveaux élèves de 10e classe, chantions l’hymne nationale et scolaire et arborions les drapeaus et tout le mode a reçu une rose. Après j’ai rencontré mon professoeur de violon et donnerai la fleur obligatoire à lui. En Estonie, c’est une tradition importante de donner une fleur à son professeur.
Le soir, on avait déjà la première répétition de l’orchestre. L’orchestre scolaire est très bon et nous jouons deux pièces assez difficultes: Symphony I de Bethoven et une pièce qui s’appelle „Ooperieksitus“ et on peut dire que c’est un „mashup“ des opéras fameux.
Les jours dans la première semaine étaient plus ou moins égals: Le matin, on avait deux leçons de Musique à l’ordinateur et l’après-midi une lecture sur l’organisation dans l’école et parfois des répétition d’orchestre le soir.
Le week-end j’étais très fatigué mais le Dimanche étais très cool parce que nous allions au cottage, 60km de la maison. Nous allions au sauna et nagerions dans le petit vivier et nous avons pêché à la ligne.
C’est assez pour le moment,
A bientôt !