YFU Switzerland

Voyage et premières impressions

Bonjooour !

Tout d’abord, les généralités d’usage : je m’appelle Sianne, j’ai 15 ans, je suis partie aujourd’hui pour un semestre aux Pays-Bas.

Hier soir, ma maman et mon beau-père chéris avaient organisé une petite fête d’adieu avec plein d’amis que je ne reverrai pas avant janvier. J’ai dit au revoir à tout le monde avec beaucoup d’émotions…

Puis, ce matin, départ à 8h pour Genève, décollage à 11h55. Étant la seule Suissesse qui part aux Pays-Bas, je voyage seule ! Et malgré le fait que ma valise pèse 3kg de trop [ce qui fait 26kg], je ne dois pas payer d’amende, j’ai une place côté hublot avec de l’espace pour mes jambes, et pas de voisin.

Apres avoir dit au revoir à mon papa, ma belle-mère, mon petit frère, mon amoureux et ma cousine [tout un comité !], je passe le contrôle de sécurité avant de m’installer confortablement dans la salle d’embarquement avec le Journal d’Anne Frank.

Une fois installée dans l’avion et à altitude de croisière, lorsque j’ai le droit de sortir mon sac des compartiments à bagages [et après avoir demandé à quelqu’un de l’attraper pour moi, Minimoys de moins d’1m60], j’ai enfin de le droit de lire le carnet qu’on m’a confié ce matin avec interdiction formelle de l’ouvrir avant d’être au moins dans l’avion.

A l’intérieur, des photos, des petits mots de ma famille, de mes amis, tout manigancé dans mon dos… Quelle surprise touchante ! Je dois dire que j’ai beaucoup pleuré. Merci merci merci merci merci ! Heureusement pour moi, j’avais pris 3 paquets de mouchoirs dans mon sac 🙂

Puis, arrivée à Amsterdam où Simone, une amie de ma famille d’accueil qui viennent me chercher demain, me conduit jusqu’à son appartement à 30min en transports publics [elle n’a pas de voiture] de Schipol, tout ça avec ma valise de 26kg et ma valise bagage à main. Arrivées à la maison où Ayano, ma co-étudiante d’échange et sœur d’accueil japonaise nous attend, je me pose juste le temps de leur offrir leurs cadeaux et nous partons au centre ville pour une croisière [et non pas une croisade] sur les canaux, suivie d’un souper composés de pancakes [de la taille de grandes crêpes] @ The Pancake Bakery, puis retour à la maison non sans apprendre quelques mots de voc sur le chemin :

kopjes, koekjes, pannenkoeken, fiets [tasses, biscuits, pancakes, vélos]

A présent nous sommes les 3 réunies dans le salon pour regarder les JO [en hollandais… bon, heureusement qu’on est pas là pour les commentateurs hein] avant d’aller prendre une bonne nuit de sommeil bien mérité !

Bonne soirée la Suisse. Vous me manquez déjà… ❤️