YFU Switzerland

Le début d’une longue aventure…

Hallo !

Voilà ça fait un mois jour pour jour que je suis partie pour un semestre en Allemagne. Je me rappelle encore la veille de mon départ, les derniers adieux étaient faits et ma valise était bouclée, j’étais prête à partir. Le 13 août, 12h40, à Zürich, décollage vers Hambourg avec tous ceux qui partaient aussi en échange en Allemagne. Arrivés à Hambourg, on a été séparés en deux groupes, pour deux auberges différentes qui se situaient à environs une heure de Hambourg. On a passé une semaine dans cette auberge pour notre deuxième camp YFU, c’était l’OWO ( OrientierungsWOche ). Ce camp était très long et très fatigant car on devait s’habituer à parler et à écouter de l’Allemand tous les jours. Mais ce camp nous a quand même permis de faire de bonnes rencontres avec d’autres étudiants d’échange d’Europe.

 

Le 18 août c’était le jour où on allait enfin rencontrer notre famille d’accueil. Mais avant de voir ma famille, j’ai dû faire 4h30 de train pour enfin arrivée à Leipzig. L’entrée en gare était le moment le plus stressant et excitant en même temps, le train allait de plus en plus lentement et j’ai pu apercevoir ma Gastfamilie qui m’attendait, un bouquet de fleur à la main. Sortie du train, mes deux valises en main, je ne revenais toujours pas que j’étais en échange. Après les « présentations », on est partis pour 20 minutes de voiture en direction de « ma » maison. Le trajet s’est super bien passé malgré les petits malentendus à cause de la langue.
Le lundi qui venait, était le jour où je devais commencer l’école, j’allais allée en 11 Klasse donc je pouvais choisir quelques-uns de mes cours. La première semaine de cours était très dur, je ne comprenais pas grand-chose, certains profs parlaient avec le dialecte de saxe qui est très dur à comprendre, j’étais un peu perdue, j’avais perdu mes repères, j’étais seule la plupart du temps alors arrivée à la fin de cette semaine, j’étais bien contente qu’elle soit terminée.

 

Maintenant tout se passe bien à l’école, je ne passe plus mes cours seule, je comprends un peu mieux et je ne me perds plus dans les couloirs (enfin presque plus). Avec ma famille tout se passe hyper bien, je n’aurai pas pu imaginer mieux comme famille d’accueil.

 

Niveau de la langue, j’ai l’impression que je comprends mieux et que c’est déjà un peu plus facile pour moi de communiquer mais après je sais que je fais plein de fautes mais ce n’est pas trop grave. Niveau de l’adaptation, elle s’est fait très vite, à la maison je me sens déjà comme chez moi et j’ai plus l’impression d’être une étrangère dans mon « Gymnasium ».

 

Ce mois est passé super vite, tous les jours je faisais quelques choses et pour l’instant aucun « Heimweh » même si parfois j’ai quand même des coups de mou, des fois j’ai qu’une seule envie c’est de pleurer mais ma famille d’accueil est toujours là pour me changer les idées donc après ça va toujours mieux.