YFU Switzerland

Mon premier mois en Allemagne

Alors, voilà, je me suis enfin décidé à écrire mon blog depuis le temps que je l’ai dit.  Bon, ça fait bientôt 3 mois que je suis ici….Faudra que je me remémore du début. Je suis vraiment désolé pour ce gros retard. J’avais quelques problèmes techniques avec mon appareil photo et aussi parce que je n’avais pas trop le temps avec les cours et tout…..Enfin bref.

 

  • SEMAINE 1

Alors, pour commencer, j’ai passé une semaine entière dans une auberge de jeunesse dans un village qui appartient à Hamburg, soit Lauenburg. Il y avait tous les étudiants d’échanges venant d’Europe: Scandinavie, Italie, France, Hongris, Estonie, Belgique,… Le premier jour, enfin, plutôt soir, vu qu’on est arrivé à l’auberge de jeunesse vers 21-22h, c’était le 5 août. J’ai partagé ma chambre durant toute la semaine avec une Suissesse que je connaissais déjà, une Finlandaise et enfin une Danoise. On a eu le temps de manger un peu et défaire nos bagages et enfin se préparer pour aller au lit. Il devait être 23h55 lorsque je me brossais les dents lorsque soudain, j’entends: << fünf, vier, drei,…ALLES ZUM GUTE GEBURTSTAG!!! >> C’était mon 18e anniversaire, je suis née le 6 août. Toute la team YFU était là, avec une pâtisserie avec 2 bougies dessus: 18. C’était vraiment sympa de leur part. Bon, j’avoue que j’ai versé une larme, enfin plus qu’une larme. Ca m’avait touché et c’était la première fois que j’étais sans ma famille…Donc voilà…J’ai aussi reçu des cadeaux de la part d’une amie, Emma qui aussi étudiante d’échange en Allemagne. Durant cette semaine, on appris comment profiter de notre année d’échange en Allemagne, les lois YFU et allemandes,…. Enfin tout ça en allemand. C’était un peu fatiguant, enfin très fatiguant de penser toute la journée en allemand….Mais, nos oreilles s’habituent à entendre la langue.

  • RENCONTRE  FAMILLE ACCUEIL

Le dimanche, c’était l’heure de trouver nos famille d’accueil. La mienne est en Bavière ( Bayern), donc complètement à l’opposé d’Hamburg…J’avais donc environ 6 heures de train devant moi…LOL Entre-temps, je devais changé de train, mais heureusement que ma soeur d’accueil et son copain sont venus me chercher lors me mon premier arrêt qui se trouve à 45 minutes environ de mon village. Je vous dis pas comme j’étais très surprise de la voir. J’avais pas encore réalisé que j’allais vraiment passé une année avec des inconnus, très gentils inconnus…Le courant a tout de suite passée, j’ai parlé, parlé et parlé avec ma soeur d’accueil et son copain durant tout le trajet malgré mes difficultés. A mon arrivé à Pöttmes, qui est mon village, mes parents d’accueil, Oma, mon frère d’accueil et sa copine m’attendaient pour faire une grillade de bienvenu. C’était vraiment sympa de leur part. Là, aussi j’ai parlé beaucoup. J’étais tellement contente de les voir. Apparemment, ils comprenaient plutôt bien ce que je disais. Ils disaient toujours: << Du sprichst sehr gut Deutsch >>. LOL, pour moi mon niveau était *#@!?- Par contre, moi, j’avais un peu de la peine au début avec le dialecte bavarois qui est le plus difficile de l’Allemagne.Donc, ce n’était pas facile à début.

  • PRESENTATION FAMILLE ACCUEIL

Josef, mon père d’accueil, très drôle, je vais souvent avec lui voir des matchs de foot. Mon frère d’accueil y joue tous les dimanche. Ma gentille mère d’accueil cuisine très bien et s’appelle Gabriella. Mes frères et ma soeur d’accueil: Florian le plus grand, soit 30 ans. Il ne vit plus à la maison, mais dans le même village. Je le vois de temps à autre, car il nous rend visite. Ensuite, vient Andreas, 27 ans, lui par contre vit toujours à la maison. Plutôt calme, mais peut déconner lorsqu’il veut. Et pour finir, ma soeur d’accueil, Karin, celle avec qui je me sens peut-être plus proche. Elle a 23 ans et on parle assez souvent ensemble. Bon faut dire que ça aide une fille qui a un peu près le même âge que moi. Lorsqu’elle a une sortie avec ses amis, elle me propose de la rejoindre. Jusqu’à maintenant, j’ai toujours accepté.

Il faut savoir que chez ma famille d’accueil, c’est très indépendant, il n’y a pas tellement de règles. Je veux dire, je me couche à quelle heure je veux, mange quand je veux, sors quand je veux, enfin bref vous l’aviez compris… En même temps, ils sont tous grands et me considère comme une adulte, d’ailleurs je suis une adulte. ^^

 

  • COMMENT J’AI OCCUPEE MES JOURNEES

J’avais les vacances jusqu’à la mi-septembre. Je ne connaissais personne, je parlais difficilement la langue, …. J’apprenais donc tous les jours l’allemand, promenais le chien, ma famille d’accueil me proposait ( et me propose toujours d’ailleurs) des sorties: fêtes entre amis, d’anniversaire, grillade entre famille, shopping,… Ils avaient tous très peur que je m’ennuie et que j’aille déjà le mal du pays. Mais ce n’étai pas du tout le cas, je m’amusais et c’était assez drôle de rien comprendre par moment. Quelqu’un raconte une blague, tout le monde rigole et moi je ne comprends pas…

 

>

<< Mini Oktoberfest >>

 

Promenade avec le chien

Promenade avec le chien Waschteln