YFU Switzerland

Day-10

Bonsoir!

Nous sommes désormais à 10 jours de mon départ. Les choses s’accélèrent grandement.  J’ai parlé avec ma famille d’accueil hier.

J’ai aussi reçu mes billets d’avion et je sais désormais exactement mon trajet jusqu’à mon nouveau chez moi. Je passerai une nuit à Chicago et le lendemain matin, zhou, Milwaukee !

Je stresse beaucoup à cause de l’avion. Je ne suis pas franchement rassurée par l’avion en lui-même et je dois avouer que passer 9h15 dedans d’un coup ne me rassure pas forcément. Les aurevoirs m’inquiètent aussi beaucoup. Je suis un gros bébé quand il s’agit de quitter les gens que j’aime et je risque de pleurer pendant des heures. Ca devrait se calmer au bout d’un moment mais bon, commencer un voyage sur des larmes, c’est pas forcément génial. Mais je suis réaliste, je sais pertinemment que cela arrivera. Le tout est de le surmonter.

Dimanche, j’aurai aussi droit à une « Goodbye Party » avec des membres de ma famille, des amis de ma famille, et mes propres amis. Ma meilleure amie et une autre amie nous accompagnent à Zürich. (Big up Léa et Célia!) J’espère que les au revoirs se passeront bien et que je ne pleurerai pas trop au milieu de tous leurs sourires!

Je commence également à rassembler mes affaires pour ma valise et à penser aux cadeaux à apporter à ma famille d’accueil. Je fais développer quelques photos à emporter avec moi et quelques dessins que j’ai reçu. Je prépare une boîte à souvenirs et une boîte à mots. La boîte à mots, je pense que certains connaissent, ça consiste à demander à des amis de vous écrire un mot que vous mettrez dans votre boîte à mots et à chaque fois que ça va pas, ou que vous avez un coup de barre, vous tirez un mot et ce petit mot vous remontera le moral. Le danger est que ça vous rende nostalgique de la maison, mais je ne me fais pas de souci vu mes  amis (qui sont tous à fond derrière moi). J’aurai de toute façon l’occasion de skyper avec eux tous, étant donné que j’arrive le jeudi 15 et que d’après mes parents d’accueil, c’est mieux que je commence l’école la semaine suivante histoire de récupérer du décalage horaire et de toutes les émotions du voyage.

Voilà, c’est à peu près tout ce qui se passe dans ma petite vie ici. Elle sera bientôt bousculée par un avion qui m’embarquera par-delà l’océan Atlantique.

Tout se passera bien. Bon courage à tous ceux qui partent ou sont sur le point de partir, attendent une famille d’accueil ou reviennent de leur aventure!