YFU Switzerland

Un jour au CAMPO

dscn4553Ce dimanche, avec ma famille, on est allé au campo, ou dit en français, à la campagne pour l’anniversaire d’un de mes oncles. On s’est levé tôt pour pouvoir arriver à temps pour l’asado. Après une bonne heure dans la circulation de la capitale, on est petit à petit arrivé en zone rurale ; plus de bâtiment, seulement des champs à perte de vue parsemés de petites maisons simples. On s’est dirigé jusqu’au ranch de mon grand-papa d’accueil. Lorsqu’on est sorti de la voiture pour moi c’était le BON-HEUR. Je me sentais libre, voir le ciel à 180° avec juste rien aux alentours. Tout le stress de la ville était réduit aux chants des oiseaux, plus tard aux grondements d’un orage. Le ranch est entretenu par une famille, deux enfants en bas-âge et les deux parents. Ces gens vivent très, mais très simplement. Ils ont des poules, des lapins, des vaches, des chevaux, des cochons, des oies et un dindon. La partie du ranch où ils vivent, est dotée d’une cusinière à gaz, d’une salle de bain avec douche et toilettes et une chambre où ils dorment tous ensemble. Pendant que les hommes préparaient l’asado, que les autres invités faisaient causette, mon frère d’accueil et mes cousins étaient tout contents de faire les fous dans les champs avec le 4×4 d’un de mes oncles. Pour le dîner chacun était chargé d’apporter quelque chose, des assiettes, des couverts, des verres et aussi de la nourriture comme de la mandioca, des saucisses, de la salade, du riz ou des douceurs pour le dessert. Ça fait toujours du bien de passer du temps avec la famille et dans ce cadre ça rend le moment encore plus unique !